• JEANNE ET LES SIENS DE MICHEL WINOCK

    Quand un historien se penche sur l' histoire de sa famille, il a des surprises. Car c' est une chose que d' être un spécialiste des XIXe et XXe siècles, et autre chose que de voir les siens payer leur tribut à la mortalité infantile, à la guerre, à la tuberculose, au déclassement. C' est déconcertant de confronter ses souvenirs aux événements, au journal intime de son frère, et de se rendre compte que la vie était austère à Arcueil que l' exode a pu passer pour une drôle d' aventure...
    Ce tissage de matière vive, à la fois objective et subjective, donne à ce récit poignant mais teinté d' humour, profondeur, dynamisme, lumière et émotion.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :