• ELLE S APPELAIT DE SARAH TATIANA DE ROSNAY

    Lorsque Sarah, 10 ans, est brutalement tirée du sommeil pour être emmenée avec ses parents, elle pense revenir très vite et cache innocemment son petit frère dans le placard secret de l'appartement. Mais c'est au Vélodrome d'Hiver que Sarah, comme des milliers d'autres juifs en cette nuit de juillet 1942, est conduite...
    Lorsque 60 ans plus tard, Julia, journaliste, se voit confier la rédaction d'un article sur les rafles du Vél d'Hiv, elle découvre avec horreur l'histoire de Sarah, et le visage de la petite fille ne la quitte plus. Contre l'avis des siens, Julia décide de faire la lumière sur des évènements qui ont à jamais changé des vies, et cela même au prix de ce qu' elle a de plus cher au monde....

    Extrait :

    Elle referma la porte sur le petit visage blanc, fit un tour de clef.
    Puis la glissa dans sa poche. Il était impossible de deviner les
    contours du placard dans le panneau mural. Oui, il serait à l' abri.
    Elle en était sûre.
    La fillette murmura une dernière fois le prénom de son frère et
    pressa la paume de sa main contre le bois.
    "Je reviendrai plus tard. Je te le promets."


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :